Inauguration de la Tour la Marseillaise

Officiellement inaugurée ce jeudi, la tour La Marseillaise est un nouveau gratte-ciel de 135 mètres de haut, avec une vue à 360 degrés sur la ville…

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 135 mètres de haut sur 31 niveaux. Un projet d’une quinzaine d’années pour que s’érigent sur cette zone au bord de la Méditerranée 18.880 m3 de béton. Ce jeudi est inauguré sur le front de mer marseillais, la  tour imaginée par le célèbre architecte Jean Nouvel : La Marseillaise. Ce mercredi, l’architecte a fait visiter en avant-première à une poignée de journalistes sa réalisation pyramidale, recouverte d’une série de pare-soleil fait d’un camaïeu de bleu, de blanc et de rouge. Des couleurs choisies sciemment, car rappelant selon lui les couleurs typiques de Marseille.

Du toit de la tour, dont on ne sait pas encore si il sera ouvert au public, la vue exceptionnelle permet de vérifier la présence de ces couleurs dans la ville

« Ce lieu est une évocation de Marseille, explique Jean Nouvel. J’espère que Marseille se reconnaîtra en lui. » Et d’expliquer : « J’ai essayé d’inventer des racines à ce lieu. J’ai voulu un immeuble en relation avec la ville, avec le bleu du ciel et le rouge des toitures. Ce n’est pas le bleu, blanc et rouge comme on peut le croire. Ce n’est pas l’hymne national, mais un hymne à Marseille. »

La tour comprend 35.000 m2 de bureaux, pour un budget final de 113 millions d’euros. Pour l’heure, la majorité de ces espaces est occupée par la métropole d’Aix-Marseille Provence. La tour accueille également huit autres locataires, d’Haribo à Orange en passant par Sodexo. Elle prévoit en son sein une crèche, un restaurant d’entreprise ainsi que cinq commerces.

 Lamoureux & Ricciotti ingénierie a mené les études de conception et d’exécution structure de la façade en BFUP de la Tour la Marseillaise pour le compte de l’entreprise Vinci Construction.

 

Voir l’article en entier

crédit photo : CLAVEL Michèle